-A A +A
Partager sur Facebook
MOT DE LA PRÉSIDENTE

MOT DE LA PRÉSIDENTE

Le rôle prépondérant des infirmières dans la réorganisation du système de santé

Renée Rivière
Renée Rivière

En cette période estivale, de renouveau et de retour aux sources, j’ai le plaisir de vous adresser ces quelques mots.

Une année s’est écoulée depuis l’application du projet de loi n° 10 et la restructuration du réseau de la santé et des services sociaux provoque des changements au sein de nos organisations. Celles-ci ont besoin de vous, de nous, d’infirmières ayant un fort leadership afin de mettre en place une structure solide et efficace.

Le Symposium des leaders de la santé a bien démontré l’importance et la place que doivent prendre les leaders. Nous sommes 74 000 infirmières et infirmiers au Québec, le groupe de professionnels le plus important. C’est pourquoi, « au nom de la santé des Québécois », nous devons assumer notre rôle prépondérant dans le système de santé.

De plus, nous avons le devoir de nous associer à un partenaire de choix, le patient, sans oublier sa famille et ses proches. Cette année, le projet gagnant du prix Innovation clinique de l’ORIIBSLGIM, « Faisons équipe contre le cancer », présenté par une équipe du CISSS de la Gaspésie, a bien su démontrer l’importance des patients partenaires et de l’autonomisation de ceux-ci.

Pour terminer, je vous souhaite un été rempli de nombreux petits bonheurs et de soleil.

 
Renée Rivière

Recherche

Mots clés

TD